ENGLISH
Coup d’œil sur une communauté

Des quartiers francophones aux quatre coins du pays

par Daviel Lazure Vieira, Châteauguay (Québec)

La francophonie est présente et vivante partout au Canada. Elle se fait le reflet d’une langue, mais elle se singularise aussi par la pluralité des influences de chacune des régions. Qu’elle prenne ses racines dans la tradition métisse au Manitoba, ou qu’elle s’attache à décrire la culture acadienne près de Moncton, cette langue est le portrait d’une nation multiculturelle partageant des valeurs similaires, aux attitudes à la fois pacifiques, accueillantes et fières.

Nous vous proposons un aperçu de quelques communautés francophones du Canada ainsi qu’un regard sur leurs réussites et leur dynamisme.

Bonnie Doon : Les francophones d’Edmonton s’y regroupent

La Cité francophoneÀ Edmonton, le quartier de Bonnie DoonSite du gouvernement du Canada se distingue nettement des autres arrondissements de la capitale de l’Alberta. D’abord rassemblée près de la paroisse Saint-Joachim, la population de ce secteur s’est plus tard déplacée vers le sud, et les francophones de la région se sont installés aux alentours de la rue Marie-Anne-Gaboury. De part et d’autre, on trouve l’Université d’Alberta et la Cité francophoneLien autre que le gouvernement du Canada qui réunit un nombre important d’associations et de groupes. L’UniThéâtreLien autre que le gouvernement du Canada et la Librairie Le Carrefour, tout comme le journal Le Franco, y ont établi leurs quartiers depuis plusieurs années, et aussi bien les jeunes que les personnes plus âgées fréquentent ce haut lieu de la communauté francophone d’Edmonton. Un peu plus loin, le Centre culturel Marie-Anne-GabouryLien autre que le gouvernement du Canada accueille les événements culturels. Bien plus qu’un ensemble de bâtiments, Bonnie Doon est un lieu de regroupement pour tous ceux qui souhaitent partager et échanger sur leur culture.

Un quartier historique

Saint-BonifaceÀ Winnipeg, le quartier francophone de Saint-Norbert est la voie d’entrée vers la capitale du Manitoba. Les Entreprises RielLien autre que le gouvernement du Canada, un groupe privé à but non lucratif, viennent de proposer un projet de 105 000 $ visant à intégrer une signalétique bilingue à Saint-Norbert, l’un des pôles majeurs de l’arrondissement francophone de Riel. Ce secteur constitue aussi le quartier français de Saint-Boniface, près de la cathédrale. Cette partie de Winnipeg a joué un rôle central dans l’histoire de la province, puisque c’est là que l’archevêque Taché et Louis Riel ont posé les fondements de ce qui allait devenir la ville de Winnipeg. Saint-Boniface a un caractère historique indéniable, et elle regroupe d’importantes communautés. Elle agit également comme moteur de la culture locale, permettant ainsi la formation de groupes métis de danse et de musique. Le Cercle MolièreLien autre que le gouvernement du Canada, la plus ancienne troupe de théâtre encore active au Canada, vient tout juste d’inaugurer le projet de construction de sa nouvelle salle de spectacles. Ce projet montre que ce quartier continue de grandir.

Un quartier culturel à Sudbury

Château d'eau de la rue Pearl à SudburySudbury est l’une des villes ontariennes comptant le plus de francophones, surtout près des anciens quartiers de Rayside-Balfour. Il s’agit d’un des plus importants carrefours culturels de la région. En effet, des institutions comme le Théâtre du Nouvel-OntarioLien autre que le gouvernement du Canada et la Galerie du Nouvel-OntarioLien autre que le gouvernement du Canada donnent aux artistes locaux la chance de s’exprimer dans les domaines des arts visuels et de la scène, et proposent des expositions et des spectacles durant toute l’année. La maison d’édition Prise de paroleLien autre que le gouvernement du Canada, quant à elle, offre une tribune aux auteurs franco-ontariens en publiant des textes allant de l’essai au roman, en passant par la poésie et la littérature jeunesse. Ces moyens d’expression favorisent l’éclosion de jeunes talents, comme le montre le succès remporté par les trois jeunes adultes de l’émission Les pieds dans la margeLien autre que le gouvernement du Canada qui est maintenant diffusée partout au Canada.

Un nouveau circuit franco à Toronto

Photo : Nir BareketUn peu plus au sud, à Toronto, L’Association des communautés francophones de l’OntarioLien autre que le gouvernement du Canada vient de développer un circuit dans la ville reine pour découvrir la culture francophone locale. Du Théâtre français de TorontoLien autre que le gouvernement du Canada, qui propose chaque année des œuvres exceptionnelles du répertoire international, national et régional, à la boutique La CongolaiseLien autre que le gouvernement du Canada, qui offre des produits d’inspiration africaine et vous fait découvrir la gastronomie, la musique et le théâtre du sud de l’Afrique, c’est toute une communauté dynamique qui est déterminée à afficher haut et fort ses couleurs.

Dieppe, au cœur de l’histoire du Nouveau-Brunswick

Marché de DieppeDieppeLien autre que le gouvernement du Canada, dans la région de Moncton, est la plus grande ville acadienne du monde. Cette ville se trouve au cœur de l’histoire du Nouveau-Brunswick, et met aussi bien en valeur son patrimoine historique hors du commun (composé de nombreuses églises, d’anciens couvents et d’écoles) que son aspect résolument moderne. La ville et sa jumelle en France présentent alternativement, chaque année, le Festival international du cerf-volant de DieppeLien autre que le gouvernement du Canada, un événement dont la portée mondiale permet de découvrir la diversité des pays participants et celle des villes-hôtes, tout en encourageant l’épanouissement des jeunes talents de la région. Le Salon du livre de Dieppe, qui a lieu annuellement au mois d’octobre, donne aux visiteurs l’occasion de rencontrer des auteurs de l’Acadie, du Québec et d’ailleurs dans la francophonie, et d’échanger sur les similitudes et les différences de chaque nation.


Credits pour photos

3. Photo: Ville du Grand Sudbury

4. Photo: Nir Bareket

5. Photo : Ville de Dieppe

 

Vous avez des commentaires à nous transmettre au sujet de cet article?

N’hésitez pas à nous écrire!
Communiquez avec nous  |   Accueil  |  Médias substituts