ARCHIVÉE - Vers l‘égalité véritable des langues officielles : la langue de travail dans les institutions fédérales au Nouveau-Brunswick

AvertissementLa Norme sur la facilité d'emploi des sites Web remplace ce contenu. Cette page Web a été archivée parce que les Normes sur la normalisation des sites Internet 2.0 ont étés annulées.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

 

 

 

Page 1 of 9

Juin 2006

Table des matières

FAITS SAILLANTS

  • SURVOL DES DONNÉES
  • SERVICES CENTRAUX ET PERSONNELS
  • LEADERSHIP
  • RECOMMANDATIONS

INTRODUCTION

OBJECTIFS DE L’ÉTUDE

MÉTHODOLOGIE

  • LE SONDAGE
  • LES GROUPES DE DISCUSSION
  • NOTES D’INTERPRÉTATION

RÉSULTATS DU SONDAGE ET DES GROUPES DE DISCUSSION

  • UTILISATION DES LANGUES OFFICIELLES EN MILIEU DE TRAVAIL
    • La première langue officielle et les communications verbales
    • La première langue officielle et les communications écrites
    • La rédaction en anglais : la voie la plus facile
  • AUTOÉVALUATION DES COMPÉTENCES LINGUISTIQUES
  • ÉVOLUTION DES APTITUDES LINGUISTIQUES DEPUIS L’ENTRÉE AU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL
  • DISPONIBILITÉ DES INSTRUMENTS DE TRAVAIL ET DES SERVICES PERSONNELS ET CENTRAUX DANS LES DEUX LANGUES OFFICIELLES
    • Prestation des services personnels et centraux
    • Différences dans la prestation des services personnels et centraux selon la région
    • Problèmes que présente la communication avec l’administration régionale de Halifax
    • Le contraste entre les réalités…révélé lors des groupes de discussion
    • Maintien du français dans des environnements plutôt anglophones
    • Quels postes devraient être bilingues?
  • DIRECTIVES SUR L’USAGE ÉQUITABLE DES DEUX LANGUES OFFICIELLES AU TRAVAIL
  • CE QU’ON PENSE DE L’UTILISATION DU FRANÇAIS ET DE L’ANGLAIS
    • Solutions pour surmonter les obstacles
  • PROGRÈS RÉCENTS : UN CHANGEMENT CULTUREL EN COURS

CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS

  • LEADERSHIP
  • FORMATION LINGUISTIQUE
  • INSTAURER UNE CULTURE ORGANISATIONNELLE PROPICE AU RESPECT DES DROITS LINGUISTIQUES

ANNEXE
Profil linguistique des répondants au sondage auprès des fonctionnaires fédéraux du Nouveau-Brunswick

SONDAGE
La langue de travail des fonctionnaires fédéraux au Nouveau-Brunswick

FICHES D'INFORMATION