ARCHIVÉE - Chapitre 1 : Un urgent besoin d’immigrants

AvertissementLa Norme sur la facilité d'emploi des sites Web remplace ce contenu. Cette page Web a été archivée parce que les Normes sur la normalisation des sites Internet 2.0 ont étés annulées.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Page 3 de 26

Le présent chapitre porte sur quatre problèmes de nature essentiellement démographique relatifs à l’immigration et aux communautés de langue officielle minoritaire.

  • On y examine l’écart qui existe entre la population francophone et la population anglophone en ce qui concerne la proportion d’immigrants.

  • On s’intéresse aux origines et aux caractéristiques linguistiques des immigrants qui s’établissent dans ces communautés.

  • On fournit un aperçu des mesures qui ont déjà été prises pour augmenter le nombre d’immigrants.

  • On précise le nombre d’immigrants qu’il faut attirer dans les communautés minoritaires pour combler l’écart actuel.

En plaçant ces problèmes en contexte, nous serons mieux en mesure de comprendre les expériences précises des immigrants et les mesures que prennent les diverses institutions pour faciliter leur intégration. Ces mesures sont examinées plus avant dans les autres chapitres du document, dans le contexte plus général de la politique d’immigration du Canada et de sa politique relative aux communautés minoritaires de langue officielle.

4 diagrammes sur l’immigration


Page précédente Table des matières

Page suivante