ARCHIVÉE - Quelques statistiques 2008

AvertissementLa Norme sur la facilité d'emploi des sites Web remplace ce contenu. Cette page Web a été archivée parce que les Normes sur la normalisation des sites Internet 2.0 ont étés annulées.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

 

Quelques statistiques

  • 7 millions de Canadiennes et de Canadiens (22,1 p. 100 de la population) sont de langue maternelle française et 18 millions (57,8 p. 100) de Canadiens et de Canadiennes sont de langue maternelle anglaise.

  • 9,6 millions de Canadiennes et de Canadiens (30,7 p. 100 de la population) parlent le français et 26,6 millions (85 p. 100) parlent l’anglais.

  • Environ 2 millions de Canadiennes et de Canadiens vivent dans des communautés de langue officielle en situation minoritaire. Lors du Recensement de 2006, il y avait 997 130 personnes à l’extérieur du Québec dont le français était la première langue officielle parlée, tandis qu’il y avait 994 720 personnes au Québec dont l’anglais était la première langue officielle parlée.

  • En utilisant le français et l’anglais comme langues officielles, le gouvernement du Canada communique avec plus de 98 p. 100 de la population canadienne.
  • En 2006, 9,4 p.100 des personnes dont l’anglais est la langue maternelle se disaient bilingues contre 9 p.100 en 2001.

  • À l’extérieur du Québec, un réseau national d’écoles de langue française offre l’instruction à près de 150 000 élèves francophones.

  • Au Québec, un réseau de neuf commissions scolaires offre l’instruction primaire et secondaire à plus de 110 000 jeunes anglophones.
Source : Recensement de 2006 – Statistique Canada

* Montréal est la ville d'Amérique du Nord ayant le plus grand nombre de travailleurs et travailleuses bilingues et de personnes parlant au moins trois langues.

Le bilinguisme chez les jeunes

  • Près de 2 millions d’élèves apprennent le français et un million de jeunes Québécois apprennent l’anglais comme langue seconde.

  • Durant l’année scolaire 2005-2006, environ 300 000 élèves anglophones étaient inscrits dans des programmes d’immersion française partout au pays.

  • Près d’un quart des jeunes âgés de 15 à 29 ans se déclare bilingue. langue seconde.