AIDE-MÉMOIRE

Page 14 de 14

Établir les ententes

  • Élaborer une entente claire, détaillée et complète qui définit les rôles et les responsabilités de chacun des partenaires en matière de langues officielles.
  • Veiller à ce que tous les partenaires soient informés des répercussions de l’entente.
  • Susciter la participation active des deux communautés de langue officielle, par exemple, en signant une entente de collaboration avec des organismes clés nationaux et locaux.
  • Voir à ce que les ententes avec les fournisseurs de services comprennent des exigences linguistiques et à ce que celles-ci soient respectées.
  • Conclure des ententes avec les diffuseurs qui assurent un accès médiatique égal à l’événement dans les deux langues officielles.


Créer une structure

  • Créer un service chargé des langues officielles au sein du comité organisateur.
  • Déterminer les rôles que chaque service, au sein du comité organisateur, aura à jouer en matière de langues officielles.
  • Susciter l’engagement de la haute direction et du personnel envers les deux langues officielles.
  • Élaborer une politique linguistique interne et la communiquer à toutes les parties concernées.
  • Veiller à ce que l’équipe, surtout au sein de la direction, compte suffisamment de personnes qui comprennent les sensibilités et les références culturelles des deux groupes linguistiques.
  • Former un comité consultatif sur les langues officielles et inviter des membres des communautés de langue officielle clés et des experts à y siéger.


Concevoir un plan efficace et suivre les progrès

  • Élaborer un document sur les ressources nécessaires et les étapes à suivre pour assurer le respect des langues officielles.
  • Déterminer les objectifs, les résultats attendus et les indicateurs de rendement.
  • Vérifier qu’une priorité et des ressources suffisantes seront accordées aux langues officielles et que tous les besoins dans ce domaine seront comblés.
  • Prévoir des mesures qui permettent de respecter les dispositions linguistiques en cas de retards, d’imprévus, de changements et de situations d’urgence.
  • Faire des bilans réguliers de l’état des préparatifs relatifs aux langues officielles.


Former l’équipe

  • Déterminer le nombre nécessaire de bénévoles et de membres du personnel bilingues.
  • Élaborer une stratégie de recrutement de la main-d’œuvre bilingue.
  • Évaluer les compétences linguistiques du personnel et des bénévoles avant de les embaucher.
  • Concevoir un programme de formation et de sensibilisation sur les langues officielles et l’offre de service.
  • Affecter de façon stratégique la main-d’œuvre bilingue afin de tirer pleinement profit de ses compétences linguistiques.
  • Trouver une manière de distinguer le personnel et les bénévoles bilingues pour que le public puisse facilement les repérer.


Communiquer avec le public dans les deux langues officielles

  • Dresser l’inventaire de tous les services à offrir dans les deux langues.
  • Établir les points de service où des employés et des bénévoles bilingues seront requis.
  • S’assurer de disposer de suffisamment de ressources humaines et financières pour effectuer la traduction et l’interprétation.
  • Susciter, tôt dans la planification, la collaboration de traducteurs et d’interprètes professionnels habitués à répondre à une forte demande.
  • Trouver des moyens d’assurer la qualité des traductions.
  • Prévoir des mesures pour répondre aux besoins en traduction en cas d’imprévus et de situations d’urgence.
  • Veiller à ce que les fournisseurs de services servent le public dans les deux langues officielles.
  • Sensibiliser les commanditaires, les fournisseurs de services, les provinces et les municipalités à la nécessité de servir le public dans les deux langues officielles.
  • Utiliser les médias de langue officielle minoritaire.


Les manifestations culturelles

  • Élaborer des ententes qui précisent la manière dont les manifestations culturelles doivent refléter la dualité linguistique.
  • Veiller à ce que les organisateurs de ces manifestations possèdent une bonne connaissance des particularités culturelles des deux groupes linguistiques.
  • Élaborer le programme des manifestations culturelles en tenant compte de l’inclusion et de la représentation des deux collectivités de langue officielle.
  • Confirmer l’équilibre du français et de l’anglais dans les composantes visuelles et parlées de la programmation.
  • Inviter des artistes de la communauté de langue officielle en situation minoritaire à se produire dans le cadre des événements culturels et artistiques.


La mise à l’essai

  • Effectuer une tournée des lieux pour vérifier que tout est prêt pour accueillir le public dans les deux langues officielles.


À vos marques! Prêts? Partez!

  • Faire vivre une expérience bilingue à tous les visiteurs et à tous les participants.


Page précédente | Table des matières