ARCHIVÉE - Annexe C : Le bulletin des aéroports - Méthodologie et résultats

AvertissementLa Norme sur la facilité d'emploi des sites Web remplace ce contenu. Cette page Web a été archivée parce que les Normes sur la normalisation des sites Internet 2.0 ont étés annulées.

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Page 13 de 15

Le Commissariat aux langues officielles a introduit, cette année, un nouveau type de bulletin qui examine le rendement de trois institutions opérant au sein de cinq grands aéroports canadiens internationaux. La méthodologie utilisée a été élaborée par le Commissariat, en collaboration avec Statistique Canada, qui a compilé les résultats.

Le commissaire a évalué l’offre active visuelle et en personne ainsi que la disponibilité du service dans la langue de la minorité linguistique au sein des institutions suivantes :

  • Air Canada : à l’enregistrement des bagages et à la barrière d’embarquement, incluant les annonces qui y sont faites;
  • Administration canadienne de la sûreté du transport aérien : à l’examen des contenants et des liquides, à l’entrée du point de fouille, à la passerelle de détection de métal et à l’examen des bagages au rayon X;
  • Administration aéroportuaire : aux comptoirs de location de voitures, aux comptoirs-café, aux restaurants, dans les annonces générales et dans l’affichage.

Une note globale a été attribuée à chacun des aéroports examinés, en fonction des notes obtenues par les différentes institutions évaluées.

Le commissaire est déçu du fait que les droits linguistiques des voyageurs sont souvent mal protégés dans quatre des cinq des aéroports les plus importants au pays, une lacune que le gouvernement devrait chercher à corriger très rapidement.

Il est à espérer que ce nouveau type de bulletin de rendement favorisera le partage de bonnes pratiques au sein d’une même institution et encouragera la recherche de solutions concertées par les différentes institutions qui opèrent dans un même aéroport, compte tenu de leurs défis souvent communs.

Les bulletins de rendement intégraux des institutions examinées sont affichés dans le site Web du Commissariat.

Tableau 2 - Résultats des observations dans les aéroports 2008-2009
  Les aéroports
Aéroport
inter-national
Robert L.
Stanfield
d’Halifax
(Note en %)
Aéroport
inter-national
Pierre-Elliott-
Trudeau
de Montréal

(Note en %)
Aéroport
inter-national
Macdonald-
Cartier
d’Ottawa
(Note en %)
Aéroport
inter-national
Pearson de
Toronto
(Note en %)
Aéroport
inter-national
de Vancouver
(Note en %)
Les institutions Air Canada Offre active visuelle 75,0 55,8 100,0 89,2 77,3 70,8 78,3 58,7 73,1 33,6
Offre active par l’employé 0,0 46,2 4,7 4,3 0,0
Service
disponible
6,8 100,0 90,8 70,3 31,6
Administration
canadienne
de la sûreté du
transport aérien
(ACSTA)
Offre active
visuelle
100,0 35,7 100,0 85,7 71,4 50,5 66,7 25,3 66,7 29,4
Offre active par l’employé 26,1 28,6 28,8 17,1 13,9
Service
disponible
17,4 100,0 50,7 14,3 22,2
Administration
aéroportuaire



Offre active
visuelle
67,7 33,8 96,4 86,6 85,7 45,5 64,2 33,0 66,7 27,7
Offre active par l’employé 4,3 47,6 2,7 2,7 0,0
Service
disponible
32,3 96,3 46,3 32,7 24,0
Note globale 41,7 87,2 55,6 39,0 30,2


Page précédente | Table des matières | Page suivante