Les langues officielles dans les aéroports canadiens

Version texte : Les langues officielles dans les aéroports canadiens

1 million

Les aéroports canadiens qui accueillent plus d’un million de passagers par année sont tenus d’offrir des services en français et en anglais.

En 2012, le Commissariat aux langues officielles a examiné les services offerts par :

  • les administrations aéroportuaires, y compris les locataires commerciaux sous leur autorité comme les restaurants et les entreprises de location
  • Air Canada (services offerts en vol et au sol)
  • L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (contrôle de sûreté)

1 792 observations ont été effectuées.

Huit aéroports ont été évalués.

Aéroports évalués en 2012

  • Halifax (YHZ)
  • Montréal (YUL)
  • Ottawa (YOW)
  • Toronto (YYZ)
  • Vancouver (YVR)
  • Québec (YQB)
  • Winnipeg (YWG)
  • Edmonton (YEG)

Affichage bilingue

L’affichage d’information est en français et en anglais.

  • Administrations aéroportuaires : 77 %
  • Air Canada : 99 %
  • Administration canadienne de la sûreté du transport aérien : 100 %

Des notes très élevées en ce qui concerne l’affichage bilingue, à l’exception des administrations aéroportuaires de Toronto, Winnipeg et Edmonton

Accueil bilingue

Les employés accueillent les passagers dans les deux langues officielles (ex. « Bonjour! Hello! ») afin d’indiquer que les services sont disponibles en français et en anglais.

  • Administrations aéroportuaires : 11 %
  • Air Canada : 26%
  • Administration canadienne de la sûreté du transport aérien : 61 %

La moitié des administrations aéroportuaires ont obtenu des notes de 0 % ou de 1 % pour l’accueil bilingue.

En ce qui concerne l’accueil bilingue, les services en vol d’Air Canada ont obtenu des résultats bien meilleurs que ses services au sol, respectivement 44 % et 17 %.

Peu d’employés ont l’habitude d’accueillir les voyageurs en français et en anglais, même s’ils sont bilingues.

Disponibilité des services en français et en anglais

Les services sont disponibles dans la langue officielle de la minorité linguistique.

  • Administrations aéroportuaires : 42%
  • Air Canada : 90%
  • Administration canadienne de la sûreté du transport aérien : 62%

TOP 3 – Expérience globale

  1. Montréal (YUL)
  2. Québec (YQB)
  3. Ottawa (YOW)

À l’exception des aéroports de Montréal, de Québec et d’Ottawa, les voyageurs à la recherche de services en français risquent de vivre une expérience médiocre, dans le meilleur des scénarios.

Comparaison des résultats de 2008 et 2012
Administrations aéroportuaires Aucune amélioration importante
Air Canada Amélioration
Administration canadienne de la sûreté du transport aérien Amélioration
POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS
Sur ces observations : www.officiallanguages.gc.ca
Sur vos droits linguistiques en tant que voyageur : www.languesofficielles.gc.ca/aeroports

Twitter @CLOduCanada

Facebook.com/languesofficielles

Date de modification :
2020-09-18