Archivé - Notes pour une allocuation aux célébrations de la fête du Canada à Hatley (Québec)

Cette page a été archivée dans le Web.

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Hatley, le 1er juillet 2011
Graham Fraser - Commissaire aux langues officielles

Seul le texte prononcé fait foi


Début de dialogue

Bonjour à tous!

C’est un plaisir et un honneur d’être de retour à Hatley dans le cadre du 103e anniversaire des célébrations de la fête du Canada. Pour ma famille et moi-même, la région des Cantons de l’Est occupe une place importante dans nos vies. Nous sommes ici chez nous. C’est avec bonheur et beaucoup de nostalgie que j’y reviens avec mes enfants et mes petits-enfants depuis 25 ans.

Cette année, vous avez choisi le thème « Les vacances au Canada ». Ce thème revêt bien sûr une signification particulière pour moi : au fil des ans, je suis venu passer au moins une partie de l’été une quarantaine de fois dans la région. Chaque fois que je vois une référence aux villages des alentours – Hatley, North Hatley, Ayer’s Cliff, Way’s Mills, Georgetown –, j’éprouve un sentiment de fierté et de satisfaction du fait d’avoir des liens avec la région. (À vrai dire, une certaine partie de moi espère que les gens ne seront pas trop nombreux à venir dans la région et à succomber à son charme.)

La région possède un riche patrimoine architectural et historique, et c’est ce qui lui donne un caractère si particulier. En plus d’être une ville pittoresque et une destination estivale de choix, comme Georgetown et Lac-Brome qui se situent tout près d’ici, North Hatley est le berceau d’une communauté principalement anglophone au sein d’une province francophone.

La population de cette région magnifique est connue autant pour son hospitalité chaleureuse que son bilinguisme, ce qui lui confère un cachet tout particulièrement canadien. Je crois que cette région continue de refléter l’énergie culturelle que dégagent ses résidents, qu’ils y soient de façon permanente ou qu’ils soient de passage. La frontière entre résidents et visiteurs est mince. Souvent, ceux qui viennent reviennent.

Nombre de politiciens, d’artistes et d’écrivains canadiens – d’hier et d’aujourd’hui – ont choisi cette région qui se distingue comme lieu de détente estivale. Parmi ceux qui y sont venus en visite, beaucoup sont restés. D’autres sont partis mais sont revenus. Tout cela, allié à la beauté naturelle de la région et à la dualité linguistique, c’est ce qui fait la magie des Cantons de l’Est.

Le défilé d’Hatley est ouvert à tous et dégage une atmosphère chaleureuse : c’est ce que le Canada a de plus beau à offrir.

Je suis toujours ravi de constater que l’hospitalité canadienne et la dualité linguistique rayonnent de par le monde, et que cet esprit d’accueil et d’ouverture se trouve à un endroit qui m’est si cher.

Il n’est pas nécessaire d’être sur la Colline du Parlement pour se sentir Canadien le 1er juillet. J’ai passé bien plus souvent la fête du Canada au bord d’un lac qu’à prendre part aux célébrations officielles, et je n’ai jamais eu l’impression de ne pas faire preuve de patriotisme pour autant. Le territoire lui-même – c’est-à-dire le Canada, cet endroit que nous appelons notre pays – est en soi un condensé de plusieurs valeurs qui nous sont chères.

Il est de mise de faire de bons vœux lors d’un anniversaire. En ce premier juillet, en tant que commissaire aux langues officielles du Canada, je souhaite que les Canadiens continuent de vivre de façon pacifique et dans le respect. Je souhaite également que la dualité linguistique du Canada demeure au cœur des valeurs canadiennes.

Je vous souhaite à tous une joyeuse fête du Canada en compagnie de vos amis et de votre famille dans cette belle région.

Vive le Canada! Long live Canada!

Date de modification :
2018-09-13