Déclaration du commissaire aux langues officielles du Canada à propos des élections fédérales de 2021

Pour diffusion immédiate

Gatineau (Québec), le 9 septembre 2021

Raymond Théberge, commissaire aux langues officielles, a fait la déclaration suivante aujourd’hui :

« Lors des élections fédérales, l’électorat canadien a le droit de voter dans la langue officielle de son choix. Cela s’applique à l’ensemble du pays ainsi qu’aux bureaux de vote désignés à l’étranger.

En 2019, nous avons reçu un nombre record de plaintes en période électorale. Élections Canada avait alors mis en place des processus et des procédures internes afin de garantir le règlement rapide des plaintes reçues relatives aux langues officielles. Cette année encore, le Commissariat aux langues officielles collaborera avec Élections Canada pour veiller à ce que les questions liées aux obligations de l’institution en vertu de la Loi sur les langues officielles qui surviennent en période électorale soient rapidement réglées.

La population canadienne a le droit de recevoir des services dans la langue officielle de son choix à chaque étape du processus de vote et peu importe la manière de voter (par anticipation, par la poste ou en personne). Si vous estimez que vos droits linguistiques n’ont pas été respectés, vous pouvez déposer une plainte au Commissariat. En période électorale, nous travaillons étroitement au quotidien avec Élections Canada pour régler les manquements à la Loi sur les langues officielles.

Une expérience de vote dans la langue officielle de votre choix est essentielle pour bien comprendre le processus démocratique et y participer pleinement. C’est aussi une question de respect. »

Date de modification :
2021-09-09