Les commissaires Fraser et Boileau demandent aux gouvernements d’agir pour que les communautés francophones tirent pleinement profit de l’immigration

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Ottawa – 18 novembre 2014 – Le commissaire aux langues officielles du Canada, Graham Fraser, et le commissaire aux services en français de l’Ontario, François Boileau, ont aujourd’hui lancé conjointement un rapport qui souligne l’importance pour les gouvernements fédéral et provinciaux d’inclure une perspective francophone dans leurs politiques et programmes en immigration.

« Nous espérons voir des gestes et un engagement concrets de la part des gouvernements pour faire en sorte que l’immigration devienne pour les communautés francophones l’outil de développement puissant qu’elle constitue déjà pour les deux majorités linguistiques », a dit M. Fraser.

Intitulé Agir maintenant pour l’avenir des communautés francophones : Pallier le déséquilibre en immigration, le rapport dresse un portrait de l’immigration dans les communautés francophones, fait l’état des lieux de la question et présente une analyse nationale ainsi qu’une série de recommandations à l’intention des deux paliers de gouvernement.

« Le gouvernement de l’Ontario s’est fixé une cible de 5 % en matière d’immigration francophone. Pour atteindre cet objectif, il est impératif que les gouvernements fédéral et provincial prennent des mesures concrètes pour accroître l’immigration francophone en Ontario afin que les nouveaux arrivants puissent contribuer à la vitalité et au développement social, économique et culturel de la communauté franco-ontarienne », a précisé M. Boileau.

Les commissaires soulignent que les représentants des communautés francophones sont inquiets quant à l’incidence des modifications apportées au système d’immigration canadien. En ce sens, ils pressent le gouvernement fédéral et ses partenaires provinciaux et territoriaux de saisir les possibilités amenées par le nouveau système fédéral d’immigration, incluant l’« Entrée express », pour transformer l’immigration en une force véritablement positive pour les communautés francophones.

Les commissaires croient que les programmes en matière d’immigration francophone doivent être flexibles afin de tenir compte des particularités des diverses communautés francophones et des besoins des provinces. Il est primordial d’accroître les efforts et d’adopter une approche ciblée pour que les communautés francophones en situation minoritaire bénéficient réellement de l’immigration.

- 30 -

 

Pour plus d’information ou pour prendre rendez-vous avec le commissaire pour une entrevue, veuillez communiquer avec :

Nelson Kalil
Gestionnaire, Communications stratégiques et Relations avec les médias
Commissariat aux langues officielles
Téléphone : 819-420-4714
Cellulaire : 613-324-0999
Sans frais : 1-877-996-6368
Courriel : nelson.kalil@clo-ocol.gc.ca
Suivez-nous @CLOduCanada
 
 

Pour plus d’information ou pour prendre rendez-vous avec le commissaire pour une entrevue, veuillez communiquer avec :

Kim Bergeron
Agente des communications et des relations publiques
Commissariat aux services en français
Téléphone : 416-314-8247
Sans frais : 1-866-246-5262
Courriel : kim.bergeron@ontario.ca
Suivez-nous @FLSCOntario
Date de modification :
2018-09-13