Les Franco-Ontariens à l’honneur aux Fêtes de la Nouvelle-France

Auteur : Frédérica Dupuis, agente de liaison de l’équipe du 400e de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO)

Le GriffinGracieuseté de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario

S’habiller en costume d’époque et promouvoir la présence française en Ontario depuis sa fondation? Une invitation qui ne se refuse pas, une occasion en or. Chaque année, les Fêtes de la Nouvelle-France, qui se déroulent dans le Vieux-Québec au mois d’août, offrent une fenêtre à une francophonie qui vient d’ailleurs. En 2014, c’était au tour de la francophonie ontarienne de briller.

Les Franco-Ontariens et leur patrimoine ne sont pas passés inaperçus. « Le chant de L’écho d’un peuple dédié au grand Champlain, c’est ma découverte des Fêtes de 2014 et un coup de cœur aussi », a confié la présidente des Fêtes de la Nouvelle-France SAQ, Gisèle Bourdeau. Et pour cause, représentations de musique et de chansons du terroir, mises en scène historiques, défilé à bord d’un char allégorique à l’image du Griffon (nom du premier bateau à naviguer les Grands Lacs), conférences sur l’histoire de l’Ontario et contes se sont multipliés. Des artistes des quatre coins de cette province ont fièrement présenté leurs spectacles. Toute une journée a d’ailleurs été consacrée à la francophonie ontarienne. Au programme? Repas copieux aux saveurs de la province, animés par plusieurs de ses talentueux artistes, et spectacle avec un de ses meilleurs ambassadeurs, Damien Robitaille, auquel ont été conviés des dignitaires ontariens et des citoyens.

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario a surtout eu pour mission de séduire les amoureux de l’histoire et de leur donner un avant-goût de la gastronomie locale qu’ils pourraient savourer en 2015. Une occasion de découvrir l’Ontario à travers un trajet touristique, historique et culturel sur le passage de Samuel de Champlain a été tissée sur mesure.

Une série de festivités prévues dans la région du Grand Sudbury, un nouveau parc historique en Huronie, un festival de reconstitutions historiques à Penetanguishene et un grand rassemblement des francophones de l’Ontario dans la Ville reine ne sont que quelques exemples de ce qui vous attend pour souligner les 400 ans de présence française en Ontario, l’an prochain. Gardez l’œil ouvert, car d’autres commémorations communautaires sont à venir. Au cours de l’édition 2014 des Fêtes de la Nouvelle-France, l’Assemblée a accompli sa mission de promouvoir l’Ontario. C’est donc un rendez-vous en Ontario pour toute la population canadienne en 2015.

Date de publication : Le vendredi 26 septembre 2014

Date de modification :
2018-09-13