Les aînés anglophones au Québec

Infrographique : Les aînés anglophones au Québec

Les aînés anglophones au Québec. Les données sont énumérées dans la version texte qui suit.
Version texte : of English-speaking seniors in Quebec

Les aînés anglophones au Québec

132 150 : Nombre d’aînés anglophones au Québec

13,1 % : Pourcentage d’aînés du Québec qui sont anglophones

65 et plus : On désigne comme aînées les personnes de 65 ans et plus.

Où vivent les aînés anglophones au Québec

  • Montréal : 78 800
  • Montérégie : 19 645
  • Laval : 7 165
  • Outaouais : 6 355
  • Laurentides : 5 685
  • Estrie : 5 185
  • Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine : 1 980
  • La Capitale-Nationale : 1 960
  • Lanaudière : 1 630
  • Mauricie–Centre-du-Québec : 995
  • Abitibi-Témiscamingue : 790
  • Côte-Nord : 730
  • Chaudière-Appalaches : 665
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean : 350
  • Bas-Saint-Laurent : 185
  • Nord-du-Québec : 30
  • Total : 132 150

60% : Proportion des aînés anglophones du Québec qui habitent la région de Montréal.

Dans 13 des 16 régions, la proportion d’aînés est plus élevée chez es anglophones.

S’il est vrai que les anglophones du Grand Montréal ont accès à des services dans de nombreux secteurs d’activités, comme l’éducation, la santé, l’économie, les arts et la culture, la situation est bien différente dans les autres régions du Québec.

Moins bilingues (français et anglais) que les jeunes anglophones

  • Aînés anglophones bilingues (65 ans et plus) : 47 %
  • Jeunes anglophones (15 à 24 ans) : 80 %

Niveau de scolarité plus élevés

Une proportion plus élevée d’aînés anglophones possèdent un diplôme d’études secondaires.

  • Anglophones : 64 %
  • Francophones : 52 %

Deux fois plus d’aînés anglophones que d’aînés francophones possèdent un diplôme universitaire.

  • Anglophones : 15 %
  • Francophones : 8 %

Proportion similaire de personnes vivant dans la pauvreté

Bien que le niveau de scolarité des aînés anglophones soit plus élevé que celui des aînés francophones, la proportion d’aînés sous le seuil de faible revenu est semblable.

  • Anglophones : 19 %
  • Francophones : 20 %

Proportion plus élevée d’immigrants

Près de la moitié des anglophones du Québec sont nés à l’extérieur du Canada.

  • Anglophones : 46 %
  • Francophones : 8 %

Proportion plus élevée de membres de minorités visibles

La proportion d’aînés anglophones membres des minorités visibles est six fois plus élevée que celle des aînés francophones étant membres des minorités visibles.

  • Anglophones : 11 %
  • Francophones : 2 %

Dans cet infographique, les francophones et les anglophones sont définis comme les individus ayant le français ou l’anglais comme première langue officielle parlée.

Les données de cet infographique sont tirées de l’étude Bien vieillir dans sa langue, sa culture et sa communauté – Soutien d’institutions fédérales clés et portrait des aînés anglophones du Québec.

Date de publication : Le mardi 19 novembre 2013

Date de modification :
2018-09-13