Depuis 1867

Les langues officielles au Canada

Affichage 1 - 50 de 70 résultat(s)
27 mai 1871

Un premier hebdomadaire de langue française est publié au Manitoba : Le Métis

Sa parution est possible grâce à l’avocat Joseph Royal, qui achète les presses et le matériel nécessaire à Saint-Cloud, au Minnesota, pour 500 dollars.
3 février 1898

Un premier hebdomadaire albertain de langue française paraît

L’Ouest canadien compte quatre pages, la deuxième et la troisième étant consacrées aux informations locales et provinciales.
1905

Création de l’Union Canadienne-Française de Vancouver

L’Union Canadienne-Française de Vancouver est le premier organisme socioculturel francophone en Colombie-Britannique.
1910

Le Patriote de l’Ouest est fondé à Duck Lake, en Saskatchewan

Le clergé catholique est le moteur derrière la création de ce journal.
Premier édifice du journal Le Droit en 1913
27 mars 1913

Parution de la première édition du quotidien francophone ontarien Le Droit

La fondation du journal est intimement liée à l’adoption, l’année précédente, du Règlement 17 par le gouvernement ontarien.
20 mai 1913

Publication du journal manitobain La Liberté

La Liberté est fondé par Mgr Adélard Langevin, un évêque de St. Boniface.
Logo du Théâtre Cercle Molière
1925

La troupe de théâtre Le Cercle Molière entre en scène

Voilà la plus vieille troupe théâtrale à présenter une programmation ininterrompue au Canada.
Le commentateur Lorne Greene, sur les ondes du réseau national de radio de la SRC.
1932

La Commission canadienne de la radiodiffusion est créée

Le radiodiffuseur public du Canada (qui deviendra CBC/Radio-Canada) offre des programmes aux auditeurs en français et en anglais.
Logo Le Courrier
1er janvier 1937

Parution de Le Courrier de la Nouvelle-Écosse, unique journal francophone de la province

En 1937, Désiré d'Éon fondait Le Petit Courrier du Sud-Ouest, qui allait devenir Le Courrier de la Nouvelle-Écosse en 1972.
24 juin 1945

En Colombie-Britannique, des forces se joignent pour préserver la langue et la culture francophone

Un congrès, tenu à Victoria, donne naissance à la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique.
Bureau CKSB
1946

La station de radio CKSB se fait entendre au Manitoba et dans l’Ouest de l’Ontario

Il s’agit de la première radio de langue française au Canada, à l’extérieur du Québec.
1er juin 1952

« Crois, Façonne, Rayonne, Garde », tels sont les termes associés au sigle de la station de radio CFRG

Cette devise reflète la mission que se donne cette radio française située en Saskatchewan, soit celle de sauvegarder la langue et la foi des francophones de la province.
Logo du festival
1955

On swing à Clare en Nouvelle-Écosse

Le Festival acadien de Clare est le plus ancien festival acadien du monde.
Logo du Festival Acadien de Caraquet
1962

Première édition du Festival acadien de Caraquet

Cette fête se tient annuellement dans la Péninsule acadienne.
Timbre à l'effigie des Jeux panaméricains, Winnipeg, 1967
1967

Le Canada accueille pour la première fois les Jeux panaméricains

Du 23 juillet au 6 août, Winnipeg, au Manitoba, est l’hôte des 5es Jeux panaméricains.
La mascotte du festival
1970

À l’occasion du centenaire du Manitoba, on crée le Festival du Voyageur

Cette célébration vise à souligner l’importance de l’apport des Franco-Manitobains au développement de la province.
Le logo de l'Office International de la Francophonie
1970

Un premier organisme de la francophonie internationale est mis sur pied

Le Canada prend part à la création de l’Agence de coopération culturelle et technique.
Logo actuel (2016) du journal l'Eau Vive
1971

Première édition de l’Eau vive, seul hebdomadaire francophone de la Saskatchewan

Son nom vient de l’expression crie « kis-is-kat-cha-wan », qui signifie « rivière au courant rapide » et d’où provient le nom même de la province.
Logo du Théâtre du Nouvel-Ontario
1971

Premier élan du Théâtre du Nouvel-Ontario, institution phare du renouveau culturel franco-ontarien

Le théâtre, fondé à Sudbury par un groupe d’étudiants de l’Université Laurentienne, voit le jour pendant la « révolution culturelle » franco-ontarienne.
Affiche de La nuit sur l'étang
1973

En Ontario, le premier concert de La Nuit sur l’étang résonne

Cette célébration de la culture franco-ontarienne retentit depuis, chaque printemps, à Sudbury.
Logo du Centre culturel franco-manitobain
1974

Ouverture du Centre culturel franco-manitobain

Le Centre joue le rôle de diffuseur important pour toutes les formes d’activités culturelles et artistiques de langue française dans la province du Manitoba.
Photo d'une foule à la Superfrancofête
1974

Le Festival international de la jeunesse francophone (Superfrancofête) bat son plein à Québec

Le spectacle d’ouverture de la Superfrancofête attire plus de 100 000 personnes du monde entier!
Logo de la Voix Acadienne
27 juin 1975

La Voix acadienne : un journal francophone paraît à l’Île-du-Prince-Édouard

De projet estival présenté par la Société Saint-Thomas-d’Aquin, La Voix acadienne suscite un intérêt tel qu’il devient officiellement un hebdomadaire en juin 1976!
1976

La Nouvelle-Écosse célèbre la première édition du Festival de l’Escaouette à Chéticamp

Faire connaître aux citoyens et aux visiteurs le patrimoine acadien dans la région de Chéticamp, telle est la vocation de l’événement.
Logo du Festival Franco-Ontarien
23 mai 1976

Le Festival franco-ontarien tient sa première édition dans la capitale nationale

Il s’agit d’un événement majeur pour les francophones et francophiles de l’Ontario.
Logo de la Fédération culturelle canadienne-française
1977

À St. Boniface, au Manitoba, le Comité culturel des francophones hors Québec voit le jour

La raison d’être du Comité, aujourd’hui connu comme la Fédération culturelle canadienne-française, est d’assurer la promotion de la production artistique et de l’expression culturelle des communautés francophones et acadienne de tout le pays.
Image "Un tintamarre pour l'Acadie"
15 août 1979

Un grand tintamarre retentit au Nouveau-Brunswick et au-delà

C’est à l’occasion du 375e anniversaire de l’Acadie que la Société des Acadiens du Nouveau-Brunswick relance la tradition du Tintamarre.
Logo des Jeux de l'Acadie
1979

Les premiers Jeux de l’Acadie ont lieu à Moncton, au Nouveau-Brunswick

Un total de 327 jeunes francophones et acadiens venants de six différentes régions du Nouveau-Brunswick participent à la rencontre provinciale.
Photo d'un événement au Townshipper's Day à Hatley (Québec) en 1981
1979

La Journée des Townshippers est créée dans les Cantons-de-l’Est, au Québec

Cette 1re édition de l’événement est l’œuvre de l’Association des Townshippers, un organisme à but non lucratif.
Photo d'archives du festival  "On s'garroche à Batoche"
1980

Création de la Fête Fransaskoise

Cet événement est inspiré de l’ancienne fête On s’garroche à Batoche, célébrée en 1979!
Frobisher Bay en décembre 2005
1981

Dans le Nord du pays, des amateurs de hockey forment un groupe afin que soient diffusées les parties des Canadiens de Montréal en français

Dans les années 1970, Bell Canada avait recruté plusieurs francophones du Québec pour bâtir les infrastructures nécessaires à l’essor de la ville de Frobisher Bay, dans les Territoires du Nord-Ouest (aujourd’hui Iqaluit, au Nunavut).
Photo d'un des premiers carnaval
1982

En Alberta, un festival d’hiver célèbre la culture et la tradition canadienne-française

Le Carnaval de St-Isidore est une occasion unique pour les francophones et les anglophones de se rencontrer afin de fêter la culture franco-albertaine.
Logo de la Franco-Fête
1983

La Franco-Fête de Toronto se met en branle

L’événement était autrefois connu sous le nom de Semaine francophone.
Logo du journal l'Aurore Boréale
1983

L’Aurore boréale, un journal franco-yukonais, voit le jour

Le journal bimensuel témoigne de l’actualité yukonnaise et constitue la principale source de communication au sein de la communauté francophone du territoire.
Logo of the Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador
1984

Première édition des Jeux d’hiver franco-labradoriens

Cet événement sportif et culturel est l’initiative de la Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador.
L’Acadie nouvelle’s logo
7 juin 1984

Parution de l’Acadie Nouvelle, un journal francophone indépendant au Nouveau-Brunswick

Les premiers exemplaires de ce journal ont été distribués en 1984 et son lectorat n’a cessé d’augmenter depuis.  
Logo du journal Le Gaboteur
5 octobre 1984

Le Gaboteur, journal francophone de Terre-Neuve-et-Labrador, paraît pour la première fois

Le nom du journal est inspiré du terme nautique « caboteur », servant à désigner un navigateur qui va de port en port, sans réelles attaches, pour porter des nouvelles.
Logo de la Troupe du jour
1985

La Troupe du Jour entre en scène en Saskatchewan

La Troupe du Jour est la seule compagnie de théâtre francophone professionnelle dans la province.
Logo du journal l'Aquilon
1986

Naissance de L’Aquilon dans les Territoires du Nord-Ouest

Le journal couvre l’actualité franco-ténoise et se veut un véhicule d’information sociale, culturelle et politique.
Le logo de TFO
1987

La chaîne française La Chaîne entre en ondes

En 1995, cette branche française de TVOntario change de nom et devient TFO. Elle deviendra une chaîne indépendante en 2006.
Logo de TV5 Canada
1988

Le Canada se joint à TV5

Il s’agit de la chaîne internationale de télévision francophone.
La mascotte à l'édition de 2014 de la fête franco-albertaine
1989

Première édition de la Fête franco-albertaine

À l’origine, un groupe de jeunes francophones organise une activité de camping familial.
1989

Le Festival du Bois voit le jour en Colombie-Britannique

Depuis, Maillardville accueille chaque année ce festival culturel qui met à l’honneur le patrimoine francophone de la communauté.
Logo des Jeux de l'Acadie
1990

Les Jeux de l’Acadie se tiennent pour la première fois à l’extérieur du Nouveau-Brunswick

Les Jeux ont lieu dans la région de Mont-Carmel–Wellington, à l’Île-du-Prince-Édouard.
Logo de Dialogue Canada
1991

Dialogue Canada voit le jour

Une organisation vouée à la promotion du dialogue entre les Canadiens de toutes origines voit le jour.
Logo de Les Essentielles
1995

Les EssentiElles, un organisme à but non-lucratif, voit le jour au Yukon

Le groupe veille aux intérêts des femmes francophones du Yukon.
Logo du Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique
27 mai 1996

Le Conseil culturel et artistique francophone de la Colombie-Britannique voit le jour

La création du Conseil est le fruit de réflexions conjointes de la Fédération des Francophones de la Colombie-Britannique et des organismes culturels de la province.
Français pour l’avenir
1997

Le français pour l’avenir est fondé par John Ralston Saul et Lisa Balfour Bowen

Il s’agit d’un organisme à but non-lucratif qui encourage les élèves de la 7e à la 12e année au Canada à étudier et vivre en français aux travers des programmes nationaux.
Logo de L’Association des francophones du Nunavut
1997

L’Association des francophones du Nunavut est l’hôte de plusieurs événements sportifs et culturels

Parmi eux, la Partie d’huîtres a lieu en octobre depuis plusieurs années.
Logo de la Fondation Metropolis bleu
1997

La Fondation Metropolis bleu est mise sur pied à Montréal, au Québec

La mission de la Fondation consiste à rassembler les gens de diverses cultures pour qu’ils partagent le plaisir de lire et d’écrire.