Depuis 1867

Les langues officielles au Canada

Affichage 1 - 12 de 12 résultat(s)
Portrait de studio de M. McCarthy
1892

L’anglais devient la seule langue officielle des Territoires du Nord-Ouest

Une ordonnance et une résolution font de l’anglais la seule langue admissible dans les écoles et à l’Assemblée législative.
Expéditeurs au territoire qui deviendra le Nunavut. Le capitaine Joseph-Elzéar Bernier est le second à partir de la gauche 
1909

Des explorateurs francophones permettent l’établissement de la présence canadienne sur le territoire qui deviendra le Nunavut

Entre 1904 et 1911, l’un d’eux, Joseph-Elzéar Bernier est à la tête de quatre expéditions pour explorer le Grand Nord pour le compte du gouvernement du Canada.
Frobisher Bay en décembre 2005
1970

Des bureaux régionaux du gouvernement fédéral où travaillent des employés bilingues ouvrent leurs portes à Frobisher Bay, dans les Territoires du Nord-Ouest

À l’époque, de nombreux fonctionnaires parlent français, tout comme presque tous les employés du nouveau bureau régional de Bell Canada.
Frobisher Bay en décembre 2005
1981

Dans le Nord du pays, des amateurs de hockey forment un groupe afin que soient diffusées les parties des Canadiens de Montréal en français

Dans les années 1970, Bell Canada avait recruté plusieurs francophones du Québec pour bâtir les infrastructures nécessaires à l’essor de la ville de Frobisher Bay, dans les Territoires du Nord-Ouest (aujourd’hui Iqaluit, au Nunavut).
Logo de L’Association des francophones du Nunavut
1997

L’Association des francophones du Nunavut est l’hôte de plusieurs événements sportifs et culturels

Parmi eux, la Partie d’huîtres a lieu en octobre depuis plusieurs années.
1999

Adoption par le Nunavut de la Loi sur les langues officielles des Territoires du Nord-Ouest

Le 1er avril 1999, le territoire du Nunavut nouvellement créé hérite de la Loi sur les langues officielles des Territoires du Nord-Ouest.
2002

Adoption du drapeau franco-nunavois

Le drapeau franco-nunavois arbore le bleu, qui fait référence au ciel arctique, et le blanc, qui rappelle la neige, présente en abondance sur le territoire.
2004

La Commission scolaire francophone du Nunavut est mise sur pied

Elle est située à Iqaluit, la capitale du Nunavut, et signifie « notre terre », celle des Inuits. Elle couvre le plus vaste territoire au Canada et compte le plus petit nombre d’élèves!
2008

L’Assemblée législative du Nunavut adopte la Loi sur les langues officielles et la Loi sur la protection de la langue inuit

La Loi sur les langues officielles énonce le statut officiel du français, de l’anglais et de la langue inuite.
Logo of Réseau de santé en français au Nunavut
2009

Création d’un réseau de services de santé en français au Nunavut

Le Réseau de santé en français au Nunavut souhaite contribuer au mieux-être et à l’amélioration de la santé des francophones du Nunavut.