Depuis 1867

Les langues officielles au Canada

Affichage 1 - 35 de 35 résultat(s)
Camp d'arpenteurs au nord de la rivière Saskatchewan
1870

Talle-de-Saules (aujourd’hui Willow Bunch), Saint-Laurent de Grandin et Batoche laissent leur empreinte en Saskatchewan

Ces nouvelles communautés, formées de familles métisses qui cherchent à préserver un mode de vie semi-nomade, s’établissent dans des régions qui formeront la Saskatchewan.
"Buffalo Bull", un amérindien Cri
1882

On utilise pour la première fois le nom « Saskatchewan »

Le terme « Saskatchewan » est dérivé d’une version anglicisée de la langue des Cris, kisiskâciwanisîpiy, qui signifie « rivière au cours rapide ».
Portrait de studio de M. McCarthy
1892

L’anglais devient la seule langue officielle des Territoires du Nord-Ouest

Une ordonnance et une résolution font de l’anglais la seule langue admissible dans les écoles et à l’Assemblée législative.
1905

L’Acte de la Saskatchewan et l’Acte de l’Alberta permettent, quoique de façon limitée, le français comme langue d’enseignement public

Les francophones de diverses souches s’installent alors dans la province nouvellement créée, fondant de nombreux petits villages.
1er septembre 1905

L’Alberta et la Saskatchewan entrent dans la Confédération canadienne

La fondation de l’Alberta comme province est rendue possible en grande partie grâce à sir Frederick William Alpin Gordon Haultain, un avocat membre du Conseil des Territoires du Nord-Ouest et de l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest.
1910

Le Patriote de l’Ouest est fondé à Duck Lake, en Saskatchewan

Le clergé catholique est le moteur derrière la création de ce journal.
1912

Des cercles locaux de la Société Saint-Jean-Baptiste sont fondés en Saskatchewan

Parce qu’ils sont minoritaires dans l’Ouest canadien, les pionniers français et canadiens-français cherchent à sauvegarder leur langue.
Logo de l'Assemblée communautaire Fransaskoise
1912

Société du parler français en Saskatchewan

Fondée à Duck Lake, la Société a pour but de regrouper les Canadiens français de la Saskatchewan afin de promouvoir leurs intérêts et, au besoin, de les protéger et de défendre leurs droits.
Collège Mathieu
14 décembre 1918

L’Association des commissaires d’écoles franco-canadiens se forme en Saskatchewan

L’Association est fondée au moment où les menaces envers l’enseignement en français sont les plus fortes.
La famille Loeffler, réfugiée, installée à Edenbridge, Saskatchewan
1920

Une migration vers les Prairies canadiennes s’amorce à la fin du XIXe siècle pour culminer vers les années 1920

Franco-Canadiens, Français, Belges et Suisses viennent s’installer en Saskatchewan.
Affiche de l'Ordre de Jacques-Cartier
22 octobre 1926

Tenue, en Ontario, de la première réunion de la société secrète des Commandeurs de l’Ordre de Jacques-Cartier

Cette société est née d’un certain mécontentement de Franco-Canadiens à l’égard du respect de leurs droits.
1er juin 1952

« Crois, Façonne, Rayonne, Garde », tels sont les termes associés au sigle de la station de radio CFRG

Cette devise reflète la mission que se donne cette radio française située en Saskatchewan, soit celle de sauvegarder la langue et la foi des francophones de la province.
1968

Modification de l’Education Act de la Saskatchewan

L’Education Act est modifiée et permet désormais l’instruction en français, laquelle avait été interdite en 1892.
1970

Le nom « Saskatchewanais » devient « Fransaskois »

Le terme « Fransaskois » est suggéré par le père Jean Patoine d’Edmonton. Il faudra attendre la fin des années 1970 pour que les Franco-Saskatchewanais commencent à s’identifier au terme « Fransaskois ».
Logo actuel (2016) du journal l'Eau Vive
1971

Première édition de l’Eau vive, seul hebdomadaire francophone de la Saskatchewan

Son nom vient de l’expression crie « kis-is-kat-cha-wan », qui signifie « rivière au courant rapide » et d’où provient le nom même de la province.
Drapeau de la communauté Francosaskoise
1978

En Saskatchewan, le drapeau fransaskois est choisi à la suite d’un concours

Le concours est parrainé par l’Association jeunesse fransaskoise
1980

Mise sur pied de la Direction de l’éducation française au ministère de l’Éducation de la Saskatchewan

Cette direction est chargée d’établir et d’améliorer les programmes d’enseignement de la langue française.
Photo d'archives du festival  "On s'garroche à Batoche"
1980

Création de la Fête Fransaskoise

Cet événement est inspiré de l’ancienne fête On s’garroche à Batoche, célébrée en 1979!
Logo du Canadian Parents for French
1980

Une division de Canadian Parents for French est fondée en Saskatchewan

C’est la cinquième division provinciale et territoriale de Canadian Parents for French.
Logo de l'Association des parents fransaskois
1983

Des parents fransaskois se mobilisent pour l’obtention du droit de gérer les écoles francophones de la province

En cours de route, ils fondent l’Association des parents fransaskois.
Logo de la Troupe du jour
1985

La Troupe du Jour entre en scène en Saskatchewan

La Troupe du Jour est la seule compagnie de théâtre francophone professionnelle dans la province.
Logo du Centre fransaskois de ressources culturelles et pédagogiques
1986

Mise sur pied du Centre fransaskois de ressources culturelles et pédagogiques

Cette réalisation est le fruit du travail des dirigeants du Collège Mathieu.
Drapeau de la communauté Francosaskoise
1988

La Saskatchewan adopte la Loi relative à l'usage du français et de l’anglais en Saskatchewan

Il s’agit de la première loi provinciale à définir la place de la langue française dans la province.
Logo of the La Cité - Université francophone in Regina (Saskatchewan)
1989

Inauguration du pavillon de l’Institut linguistique à l’Université de Regina, en Saskatchewan

Aujourd’hui, l’édifice loge La Cité universitaire francophone et le Bac en éducation à l’Université de Regina.
1990

La Saskatchewan crée la Direction des affaires francophones

La Direction des affaires francophones assure la liaison entre le gouvernement provincial et la communauté fransaskoise de la province.
24 juin 1994

Tenue des élections pour les premiers conseils scolaires fransaskois

Les élections ont lieu dans huit communautés, de Prince Albert à Gravelbourg.
Logo de l’Assemblée communautaire fransasksoise
1999

Naissance de l’Assemblée communautaire fransasksoise

Les membres de l’Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan décident de se doter d’un nouveau nom et d’une nouvelle structure pour représenter la communauté fransaskoise.
Logo du  Réseau en santé en français en Saskatchewan
2003

Débuts du Réseau Santé en français de la Saskatchewan

Le mandat du Réseau est de promouvoir, de protéger et d’améliorer l’accès aux services de santé en français en Saskatchewan.
Drapeau de la communauté Francosaskoise
2004

La Politique de services en langue française du gouvernement de la Saskatchewan est adoptée

Dans cette politique, le gouvernement de la Saskatchewan reconnaît que la dualité linguistique constitue une caractéristique fondamentale du Canada.
Logo de Francofièvre
2006

La Coalition pour la promotion de la langue française et de la culture francophone prend son envol en Saskatchewan

Elle lance notamment la Francofièvre, une occasion de promouvoir le plaisir de l’usage du français auprès des jeunes.
Drapeau de la communauté Francosaskoise
2012

L’année 2012 est sacrée l’Année des Fransaskois en Saskatchewan

Cette célébration commémore le 100e anniversaire de l’Assemblée communautaire fransaskoise.
Logo du Conseil culturel fransaskois
2014

Retour du festival Fête Fransaskoise

Après une pause qui aura duré 10 ans en raison d’un manque de financement, la Fête Fransaskoise renaît de ses cendres grâce au Conseil culturel fransaskois.
Logo de la La Cité - Université francophone de Régina, Saskatchewan
1er septembre 2015

On inaugure la Cité universitaire francophone à Regina, en Saskatchewan

La Cité naît de la fusion entre l’Institut français et le Département de français de l’Université de Regina.