Depuis 1867

Les langues officielles au Canada

Affichage 1 - 35 de 35 résultat(s)
Carte du chemin de fer de la Province de l’Ontario,1875
1867

En Ontario, des communautés francophones font leur nid le long des tracés des voies ferrées

C’est une période prospère pour cette province, notamment grâce à l’industrialisation et à la construction des chemins de fer.
Le monument national (carte postale), Ottawa, Ontario en 1910.
1910

Mise sur pied de l’Association canadienne-française d’Éducation de l’Ontario

L’Association voit le jour à la suite d’une rencontre de délégués au Monument national d’Ottawa.
Manifestation en fâce de l'École Guigues à Ottawa, Ontario, février 1916
1912

Adoption du Règlement 17 en Ontario

Le Règlement 17 impose, en Ontario, la langue anglaise comme seule langue d’enseignement après les deux premières années scolaires dans les écoles recevant du financement publique.
Premier édifice du journal Le Droit en 1913
27 mars 1913

Parution de la première édition du quotidien francophone ontarien Le Droit

La fondation du journal est intimement liée à l’adoption, l’année précédente, du Règlement 17 par le gouvernement ontarien.
Affiche de la bataille des épingles à chapeau
4 janvier 1916

La Guerre des épingles éclate en Ontario

L’école Guigues, à Ottawa, est prise d’assaut par des mères et des enseignantes francophones!
Affiche de l'Ordre de Jacques-Cartier
22 octobre 1926

Tenue, en Ontario, de la première réunion de la société secrète des Commandeurs de l’Ordre de Jacques-Cartier

Cette société est née d’un certain mécontentement de Franco-Canadiens à l’égard du respect de leurs droits.
1927

L'Ontario cesse d'appliquer le Règlement 17

Le français redevient la principale langue d’enseignement dans les écoles franco-ontariennes.
1970

Le Bureau du coordonnateur provincial des services en français en Ontario est créé

Voilà que l’administration des services en français du gouvernement ontarien s’organise.
Logo du Théâtre du Nouvel-Ontario
1971

Premier élan du Théâtre du Nouvel-Ontario, institution phare du renouveau culturel franco-ontarien

Le théâtre, fondé à Sudbury par un groupe d’étudiants de l’Université Laurentienne, voit le jour pendant la « révolution culturelle » franco-ontarienne.
Affiche de La nuit sur l'étang
1973

En Ontario, le premier concert de La Nuit sur l’étang résonne

Cette célébration de la culture franco-ontarienne retentit depuis, chaque printemps, à Sudbury.
Drapeau franco-ontarien
1975

Le drapeau franco-ontarien est hissé pour la première fois à Sudbury

Les francophones de l’Ontario sont les premiers, après les Acadiens, à se doter d’un drapeau les représentant.
Logo du Festival Franco-Ontarien
23 mai 1976

Le Festival franco-ontarien tient sa première édition dans la capitale nationale

Il s’agit d’un événement majeur pour les francophones et francophiles de l’Ontario.
Logo du Canadian Parents for French
1977

Une division de Canadian Parents for French est fondée en Ontario

C’est l’une des trois premières divisions provinciales et territoriales de Canadian Parents for French.
Logo de la Franco-Fête
1983

La Franco-Fête de Toronto se met en branle

L’événement était autrefois connu sous le nom de Semaine francophone.
1984

La Cour d’appel de l’Ontario juge que les restrictions proposées à l’égard de l’instruction dans la langue de la minorité, d’une part, et des conseils scolaires de minorité linguistique, d’autre part, sont inconstitutionnelles

En réponse à quatre questions renvoyées par le lieutenant-gouverneur en conseil, la Cour d’appel de l’Ontario juge inconstitutionnelles les modifications proposées à la Loi sur l’éducation, qui imposent des restrictions aux bénéficiaires des droits prévus par l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés, donnent aux conseils scolaires un pouvoir discrétionnaire accru pour ce qui est de décider s’ils fourniront des écoles de langue française et de l’instruction en français, limitent l’application du critère du « nombre suffisant pour justifier » prévu à l’article 23 et assujettissent les conseils scolaires à des limites territoriales ayant une incidence sur les détenteurs de droits.
Image du drapeau franco-ontarien
1986

Adoption de la Loi sur les services en français en Ontario

La Loi sur les services en français garantit plusieurs droits linguistiques aux Franco-Ontariens.
1986

La Haute Cour de justice de l’Ontario juge qu’un établissement d’enseignement de la minorité linguistique financée sur les fonds publics est justifié à Penetanguishene

La Haute Cour de justice de l’Ontario juge que les détenteurs des droits garantis par l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés ont le droit de recevoir une instruction dans leur langue, qui est d’une qualité égale à celle qui est dispensée à la majorité.
Le logo de TFO
1987

La chaîne française La Chaîne entre en ondes

En 1995, cette branche française de TVOntario change de nom et devient TFO. Elle deviendra une chaîne indépendante en 2006.
Vue aérienne des Écluses du Sault sur la rivière Sainte-Marie, à la frontière américano-canadienne
1990

Une controverse d’envergure nationale éclate à la Ville de Sault Ste. Marie, en Ontario

La Ville adopte une résolution municipale pour se déclarer unilingue anglaise.
1998

Un réseau de services de santé en français s’organise dans l’Est de l’Ontario

Le Réseau des services de santé en français de l’Est de l’Ontario s’intéresse aux questions de santé touchant la communauté francophone de la région.
Affiche SOS Monfort
2001

La Cour d’appel de l’Ontario renverse la décision de fermer l’Hôpital Montfort

En 1997, la Commission de restructuration des services de santé de l’Ontario a annoncé son intention de fermer l’Hôpital Montfort, le seul hôpital universitaire francophone de tout l’Ontario.
Logo of Réseau franco-santé du Sud de l’Ontario
2003

Un réseau de services de santé en français s’organise dans le Sud de l’Ontario

Le Réseau franco-santé du Sud de l’Ontario est un organisme à but non lucratif qui contribue au développement des services de santé en français dans le Centre Sud-Ouest de la province.
La Cité collégiale in Ottawa
2006

Lancement du projet Les Monuments de la francophonie d’Ottawa

Lancé en 2006, ce projet communautaire vise initialement la construction de six Monuments de la francophonie à Ottawa afin de souligner la présence francophone dans la région de la capitale nationale.
François Boileau
2007

La nomination d’un commissaire aux services en français marque un moment tournant en Ontario

Le 1er août, Me François Boileau est nommé premier commissaire aux services en français de l’Ontario.
2009

La Cour suprême du Canada rend une décision dans l’affaire Desrochers

Il s’agit d’une victoire importante sur le plan de l’égalité linguistique.
Logo de Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario
2010

Le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario voit le jour

Le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l’Ontario vise à améliorer l’accès aux soins de santé des francophones en situation minoritaire vivant dans le Nord de l’Ontario.
plaque d'immatriculation de l'Ontario porte une légende française
2011

Les citoyens ontariens peuvent obtenir leur plaque d’immatriculation en français

Ils peuvent commander une plaque portant le slogan Tant à découvrir plutôt que Yours to discover, ou encore avoir une plaque avec le drapeau franco-ontarien.
Personnes assises autour d'une table engagée dans la conversation
2011

Lancement des États généraux de la francophonie d’Ottawa

Le 17 juin 2011, les États généraux de la francophonie d’Ottawa sont lancés officiellement à l’hôtel de Ville d’Ottawa  dans le cadre des activités du Festival franco-ontarien.
Assemblée législative de l'Ontario
2011

Le gouvernement ontarien adopte un règlement qui vise à clarifier les obligations existantes de la Loi sur les services en français

Il s’agit du Règlement de l’Ontario 284/11 : Prestation de services en français pour le compte d’organismes gouvernementaux.
2013

La mobilisation de la communauté francophone contribue à sauver la station de radio CBEF Windsor

En 2009, lorsque CBC/Radio-Canada annonce des compressions budgétaires visant la programmation locale de CBEF Windsor, une station de radio de langue française du Sud de l’Ontario, les membres de la communauté créent le comité SOS CBEF afin de dénoncer les coupures et leurs répercussions potentielles sur la communauté.
Logo des célébrations des 400 ans de présence française en Ontario
2015

400 ans de présence française en Ontario, ça se célèbre en grand!

Les commémorations communautaires des 400 ans de présence française en Ontario sont un témoignage vivant de la contribution de la communauté francophone de 1615 à ce jour.
22 février 2016

Plus de cent ans après l’adoption du Règlement 17, le gouvernement de l’Ontario présente des excuses aux franco-ontariens

La première ministre de la province, Kathleen Wynne, prononce des excuses officielles au sujet de cette législation.
2017

La chanson Notre place : hymne officiel des Franco-Ontariens

À la suite d’une motion présentée par le député de Glengarry-Prescott-Russell, Grant Crack, à l’Assemblée législative de l’Ontario, la chanson Notre place est reconnue comme l’hymne officiel des francophones de l’Ontario.
Official Languages and Bilingualism Institute logo
2018

L’Université d’Ottawa célèbre 50 ans d’expertise en matière de langues officielles et de bilinguisme

Depuis cinq décennies, l’excellence académique, l’innovation et l’engagement envers le bilinguisme s’inscrivent dans la vision de l’Université d’Ottawa.
The Ontario Legislative Building located in Queen’s Park, Toronto
2019

Fermeture du Commissariat aux services en français de l’Ontario

En décembre 2018, l’Assemblée législative de l’Ontario adopte le projet de loi 57 qui inclut des coupes dans les services en français en Ontario, dont l’abolition du Commissariat aux services en français (CSF).