Tous les événements pour 2000-2009
Affiche Yukon plus grand que nature
15 mai 2007

Le gouvernement du Yukon désigne le 15 mai comme Journée de la francophonie yukonnaise

On veut en effet souligner l’apport historique des francophones depuis 200 ans au Yukon.
28 juin 2007

Dévoilement du monument L’empreinte francophone, en Alberta

Le monument a été réalisé en l’honneur des francophones de l’Alberta.
2008

Un nouveau programme d’appui aux droits linguistiques remplace le volet des langues officielles du Programme de contestation judiciaire, aboli en 2006

La Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada s’entend avec le gouvernement fédéral sur la mise sur pied du nouveau programme.
Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
2008

Le Nouveau-Brunswick envisage d’abolir les programmes d’immersion précoce

Les protestations de la population le font revenir sur sa décision.
2008

La ville de Québec célèbre son 400e anniversaire

On y souligne l’établissement de la présence française en Amérique du Nord depuis 400 ans.
Logo of the Centre de la francophonie des Amériques
2008

Le Centre de la francophonie des Amériques est inauguré dans la ville de Québec

Le Centre a pour mission de tisser des liens avec les 33 millions de francophones du continent américain.
Paysage de Whitehorse, Yukon
2008

Première édition du Festival du solstice au Yukon

Il s’agit là d’une fête unique qui a lieu à Whitehorse et qui foisonne d’activités et de spectacles aux couleurs de la francophonie.
2008

Le gouvernement du Canada annonce la Feuille de route pour la dualité linguistique canadienne 2008-2013 : agir pour l’avenir

En décembre 2007, le premier ministre du Canada, Stephen Harper, charge Bernard Lord de mener des consultations pancanadiennes sur la dualité linguistique en vue de la mise à jour du Plan d’action pour les langues officielles qui prendra fin en 2008.
Logo du Collège de l'Île
2008

La Société éducative de l’Î.-P.-É. devient le Collège Acadie Î.-P.-É.

La Société est reconnue officiellement par le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard à titre d’établissement d’enseignement postsecondaire subventionné par l’État.
2008

L’Assemblée législative du Nunavut adopte la Loi sur les langues officielles et la Loi sur la protection de la langue inuit

La Loi sur les langues officielles énonce le statut officiel du français, de l’anglais et de la langue inuite.
Affiche de la Cour suprême du Canada
2008

La Cour suprême du Canada clarifie les obligations linguistiques de la GRC

La GRC doit respecter les droits constitutionnels que la Charte canadienne des droits et libertés reconnaît aux Nouveaux-Brunswickois.
2009

La Cour fédérale tranche la question de savoir si VIA Rail Canada peut imposer des exigences de bilinguisme pour certains postes lorsqu’il n’existe aucune obligation de fournir un service dans les deux langues officielles

La Cour fédérale juge que les postes qui comportent des responsabilités en matière de sécurité justifient objectivement l’identification bilingue.
2009

La Cour suprême du Canada se prononce sur la constitutionnalité des limites imposées par la Charte de la langue française du Québec concernant l’accès à l’instruction dans la langue de la minorité au Québec

La Cour suprême du Canada conclut qu’il est inconstitutionnel de ne pas tenir compte du temps passé dans une école privée non subventionnée de langue anglaise pour déterminer ce qui constitue « la majeure partie » de l’enseignement aux fins de l’établissement de l’admissibilité d’un enfant à l’enseignement public dans la langue de la minorité.
2009

La Cour suprême du Canada rend une décision dans l’affaire Desrochers

Il s’agit d’une victoire importante sur le plan de l’égalité linguistique.
Justin Morrow
2009

Fondation de Canadian Youth for French

Un joueur de football de l’Université Laval crée un organisme pour la jeunesse afin de promouvoir le bilinguisme auprès des jeunes anglophones de partout au Canada.
Logo de Réseau de santé en français au Nunavut
2009

Création d’un réseau de services de santé en français au Nunavut

Le Réseau de santé en français au Nunavut souhaite contribuer au mieux-être et à l’amélioration de la santé des francophones du Nunavut.