Tous les événements pour 2000-2009
Affiche de la Cour suprême du Canada
2000

L’arrêt Arsenault-Cameron définit l’ampleur des droits à l’instruction dans la langue de la minorité

Dans sa décision, la Cour suprême du Canada insiste sur le fait que l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés « repose sur la prémisse que l’égalité réelle exige que les minorités de langue officielle soient traitées différemment, si nécessaire, suivant leur situation et leurs besoins particuliers, afin de leur assurer un niveau d’éducation équivalent à celui de la majorité officielle ».
Bronze de Northrop Frye
2000

Le Festival Frye tient sa toute première édition

Ce festival littéraire international bilingue, créé en hommage à Northrop Frye (1912-1991), qui a grandi à Moncton, au Nouveau-Brunswick, invite des auteurs francophones et anglophones, et attire un public des deux communautés de langue officielle.
Édifice du Parlement
2001

Un ministre responsable des langues officielles est nommé pour la première fois

Le gouvernement fédéral charge Stéphane Dion de la coordination interministérielle des dossiers liés aux langues officielles.
Le logo de l'Office International de la Francophonie
2001

Les Jeux de la Francophonie ont lieu en sol canadien pour la première fois

Du 14 au 24 juillet, la région de la capitale nationale du Canada accueille des francophones de partout dans le monde.
Affiche SOS Monfort
2001

La Cour d’appel de l’Ontario renverse la décision de fermer l’Hôpital Montfort

En 1997, la Commission de restructuration des services de santé de l’Ontario a annoncé son intention de fermer l’Hôpital Montfort, le seul hôpital universitaire francophone de tout l’Ontario.
Logo "bonjour hello" of the Government of Manitoba
2002

Ouverture du premier Centre de services bilingues à St. Boniface, au Manitoba

Les Centres résultent des recommandations du rapport Chartier, intitulé Avant toute chose, le bons sens.
Assemblée législative du Nouveau-Brunswick
2002

Adoption d’une nouvelle Loi sur les langues officielles au Nouveau-Brunswick

En adoptant sa nouvelle loi, le gouvernement du Nouveau-Brunswick franchit une étape marquante dans sa législation.
Logo du Réseau des services de santé en français de l’Île-du-Prince-Édouard
2002

Création du Réseau des services de santé en français de l’Île-du-Prince-Édouard

Cet organisme travaille à assurer un accès accru aux services de santé et aux services sociaux en français pour la population acadienne et francophone de la province. En 2013, il se constitue en société et devient le Réseau Santé en français Î.-P.-É.
2002

Adoption du drapeau franco-nunavois

Le drapeau franco-nunavois arbore le bleu, qui fait référence au ciel arctique, et le blanc, qui rappelle la neige, présente en abondance sur le territoire.
2002

Entrée en vigueur de la nouvelle loi fédérale sur l’immigration

Cette loi porte le nom de Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés.
Logo de Société Santé en français
2002

Création de la Société Santé en français

La Société réunit les principaux partenaires offrant des services de santé et des services sociaux.
Hotel de Ville de Moncton
6 août 2002

La ville de Moncton, au Nouveau-Brunswick, devient officiellement bilingue

Il s’agit de la première ville canadienne à afficher ainsi son bilinguisme!
Logo de l'Accueil francophone
2003

Ouverture de l’Accueil francophone au Manitoba

L’organisme a comme objectif de contribuer au développement de la communauté en accueillant les immigrants francophones au Manitoba et en facilitant leur intégration.
Maison Gabrielle-Roy
2003

Ouverture de la Maison Gabrielle-Roy au Manitoba

La maison natale de Gabrielle Roy représente un symbole très important et récurrent dans l’œuvre de l’auteure.
2003

RésoSanté est un organisme provincial à but non lucratif, qui fait la promotion des services de la santé et du bien-être en français en Colombie-Britannique

L’organisme a été créé à la suite d’études provinciales et nationales démontrant les différences d’accès aux services de santé auxquelles font face les communautés francophones en situation minoritaire au Canada.
Édifice du Parlement
2003

Le gouvernement du Canada lance le Plan d’action pour les langues officielles

Le Plan est doté d’un budget initial de 750 millions de dollars.
Logo du Canadian Parents for French
2003

Une division de Canadian Parents for French est fondée dans les Territoires du Nord-Ouest

C’est la onzième division provinciale et territoriale de Canadian Parents for French.
Logo du  Réseau en santé en français en Saskatchewan
2003

Débuts du Réseau Santé en français de la Saskatchewan

Le mandat du Réseau est de promouvoir, de protéger et d’améliorer l’accès aux services de santé en français en Saskatchewan.
Affiche de la Cour suprême du Canada
2003

La Cour suprême du Canada rend son jugement dans l’affaire Doucet-Boudreau

Elle confirme que les tribunaux peuvent accorder des réparations efficaces et adaptées, qui protègent pleinement et utilement les droits et libertés garantis par la Charte canadienne des droits et libertés.
Logo of Réseau santé albertain
2003

Un réseau de services de santé en français prend racine en Alberta

La communauté francophone de l’Alberta, par une entente avec l’Association canadienne-française de l’Alberta, a chargé le Réseau santé albertain de développer l’offre de services de santé en français.
Logo de la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick
2003

Création de la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick

La Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick est un organisme favorisant l'amélioration et la promotion des services et des programmes de santé de la communauté acadienne et francophone de la province.
Logo de Réseau Santé — Nouvelle-Écosse
2003

En Nouvelle-Écosse, un réseau de santé en français se met en place

Réseau Santé – Nouvelle-Écosse est un organisme à but non lucratif qui a comme mission d’améliorer la prestation de services dans le domaine de la santé à la population de langue française des régions acadiennes de la province.
Logo de Réseau franco-santé du Sud de l’Ontario
2003

Un réseau de services de santé en français s’organise dans le Sud de l’Ontario

Le Réseau franco-santé du Sud de l’Ontario est un organisme à but non lucratif qui contribue au développement des services de santé en français dans le Centre Sud-Ouest de la province.
Logo de Réseau TNO santé en français
2003

Un réseau de services de santé en français se met en place dans les Territoires du Nord-Ouest

La mission du Réseau TNO santé en français est de contribuer à l’amélioration de l’accès aux soins de santé de la communauté francophone des Territoires du Nord-Ouest.
Logo de Partenariat communauté en santé
2003

Un réseau de services de santé en français est créé au Yukon

Connu sous le nom de Partenariat communauté en santé, le réseau travaille en collaboration avec ses partenaires à l’amélioration de l’état de santé et au mieux-être de la communauté francophone du Yukon.
Michel Carrier
1er avril 2003

Le Bureau du commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick ouvre ses portes

Le premier commissaire aux langues officielles nommé est Michel A. Carrier.
10 décembre 2003

Une proclamation royale reconnaît le tort causé aux Acadiens dans le cadre de la déportation

Cette proclamation de la reine Elizabeth II reconnaît les conséquences tragiques de la déportation.
Buste de Samuel Champlain à Paris (France)
2004

L’Acadie célèbre le 400e anniversaire de sa fondation

Des célébrations se déroulent partout sur le territoire acadien.
2004

La dotation impérative devient la norme dans la fonction publique fédérale

Les nouvelles politiques et directives en matière de langues officielles du Conseil du Trésor énoncent que dorénavant, en dehors des exceptions approuvées par le sous-ministre ou le sous-ministre adjoint, les postes bilingues doivent être dotés par des personnes bilingues dès leur entrée en fonction.
2004

Dans deux affaires (Raîche et Forum des maires de la péninsule acadienne), les tribunaux se prononcent sur la portée de l’article 41 de la Loi sur les langues officielles

À deux reprises, les tribunaux jugent que cet article, qui porte sur l’appui au développement des communautés de langue officielle en situation minoritaire, n’impose aucune obligation particulière aux institutions fédérales.
Bonjour! Logo
2004

La Nouvelle-Écosse adopte la Loi sur les services en français

Cette loi vise à favoriser le développement continu de la communauté francophone et acadienne de la province et à préciser les modalités de la prestation de services en français par les organismes provinciaux.
Image du drapeau franco-terre-neuvien
2004

Terre-Neuve-et-Labrador célèbre 500 ans de présence française dans la province

La riche histoire des Franco-Terre-Neuviens-et-Labradoriens est célébrée dans 35 collectivités, dont 9 seulement comptent des francophones et des acadiens. Un événement collectif et rassembleur!
2004

La Commission scolaire francophone du Nunavut est mise sur pied

Elle est située à Iqaluit, la capitale du Nunavut, et signifie « notre terre », celle des Inuits. Elle couvre le plus vaste territoire au Canada et compte le plus petit nombre d’élèves!
Drapeau de la communauté Francosaskoise
2004

La Politique de services en langue française du gouvernement de la Saskatchewan est adoptée

Dans cette politique, le gouvernement de la Saskatchewan reconnaît que la dualité linguistique constitue une caractéristique fondamentale du Canada.
2004

La municipalité rurale de St. Laurent, au Manitoba, est reconnue à l’échelle internationale pour sa culture métisse authentique

St. Laurent est reconnue par la Smithsonian Institution, à Washington (DC), et son National Museum of the American Indian.
Logo de Santé en français – (Manitoba)
2004

Création d’un réseau de services de santé en français au Manitoba

Le gouvernement du Manitoba désigne Santé en français comme le représentant officiel de la communauté francophone dans les secteurs de la santé et des services sociaux.
Logo de Réseau santé en français de Terre-Neuve-et-Labrador
2004

Création d’un réseau pour la prestation de services de santé en français à Terre-Neuve-et-Labrador

Le Réseau santé en français de Terre-Neuve-et-Labrador regroupe les joueurs clés du système de santé de la province afin d’obtenir des services de santé en français pour la communauté francophone et acadienne.
Édifice du Parlement
2005

Le Parlement adopte le projet de loi S-3 sur la partie VII de la Loi sur les langues officielles

Cette modification de la Loi consolide les assises juridiques de la dualité canadienne.
2005

La Cour fédérale statue en faveur de l’usage des deux langues officielles par les agents de la GRC appelés à patrouiller sur la Transcanadienne à Amherst, en Nouvelle‑Écosse

La Cour fédérale juge que le fait de laisser les automobilistes francophones parler avec un agent bilingue sur la radio de la police ne respecte pas les obligations linguistiques prévues par la Charte canadienne des droits et libertés.
Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents
2005

Ouverture du Centre scolaire et communautaire des Grands-Vents, à St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador

Le centre communautaire et l’école partagent une bibliothèque accessible au grand public. Le Centre accueille également plusieurs organismes communautaires francophones.
Affiche de la Cour suprême du Canada
2005

La Cour suprême du Canada favorise la continuité d’emploi de la langue d’instruction

La Cour suprême du Canada tranche la question de savoir si l’obligation pour un enfant de recevoir la « majeure partie » de son enseignement en anglais, conformément au paragraphe 73(2) de la Charte de la langue française du Québec, pour recevoir un certificat d’admissibilité en vue de fréquenter une école publique de langue anglaise est compatible avec les droits à l’instruction dans la langue de la minorité garantis par le paragraphe 23(2) de la Charte canadienne des droits et libertés.
Photo de Graham Fraser
2006

Nomination de Graham Fraser à titre de sixième commissaire aux langues officielles

Graham Fraser met l'accent sur la dualité linguistique comme une valeur canadienne et sur le bilinguisme comme une compétence en leadership dans la fonction publique fédérale.
Logo de Francofièvre
2006

La Coalition pour la promotion de la langue française et de la culture francophone prend son envol en Saskatchewan

Elle lance notamment la Francofièvre, une occasion de promouvoir le plaisir de l’usage du français auprès des jeunes.
2006

Le gouvernement décide d’abolir le Programme de contestation judiciaire

Cela a pour effet d’amener les communautés de langue officielle en situation minoritaire à se mobiliser.
Hôtel du Parlement du Québec, 1977
2006

La Politique du Québec en matière de francophonie canadienne est lancée

Cette politique vise à donner un rôle rassembleur au Québec et elle engage la province à prendre des mesures concrètes pour appuyer les communautés francophones et acadiennes du Canada.
La Cité collégiale à Ottawa
2006

Lancement du projet Les Monuments de la francophonie d’Ottawa

Lancé en 2006, ce projet communautaire vise initialement la construction de six Monuments de la francophonie à Ottawa afin de souligner la présence francophone dans la région de la capitale nationale.
François Boileau
2007

La nomination d’un commissaire aux services en français marque un moment tournant en Ontario

Le 1er août, Me François Boileau est nommé premier commissaire aux services en français de l’Ontario.
2007

La Cour d’appel fédérale confirme qu’Air Canada a enfreint la partie IV de la Loi sur les langues officielles

La Cour d’appel fédérale rejette l’appel interjeté à l’encontre de deux décisions de la Cour fédérale relativement à une violation de la partie IV de la Loi sur les langues officielles et à la compensation adjugée.
Radio Radio en concert
2007

Le Nouveau-Brunswick tient des États généraux des arts et de la culture dans la société acadienne

Ces rencontres mènent à l’adoption de la Stratégie globale pour l’intégration des arts et de la culture dans la société acadienne au Nouveau-Brunswick.