10 décembre 2003

Une proclamation royale reconnaît le tort causé aux Acadiens dans le cadre de la déportation

Cette proclamation de la reine Elizabeth II reconnaît les conséquences tragiques de la déportation.

En effet, il est admis que la déportation du peuple acadien, appelée le Grand Dérangement, s’est déroulée de 1755 à 1763 et a eu des conséquences tragiques, plusieurs milliers d’Acadiens ayant péri par suite de maladies, lors de naufrages, dans leurs lieux de refuge, dans les camps de prisonniers de la Nouvelle-Écosse et de l’Angleterre ainsi que dans les colonies britanniques en Amérique.

De plus, elle désigne le 28 juillet comme Journée de commémoration du Grand Dérangement.