27 mai 1871

Un premier hebdomadaire de langue française est publié au Manitoba : Le Métis

Sa parution est possible grâce à l’avocat Joseph Royal, qui achète les presses et le matériel nécessaire à Saint-Cloud, au Minnesota, pour 500 dollars.

Comme le chemin de fer ne se rend pas encore jusqu’à St. Boniface à cette époque, c’est par charrette que Joseph Royal achemine tout l’équipement jusqu’à Georgetown, sur la rivière Rouge, d’où le transport s’y fait ensuite par bateau.

Le journal change de nom en octobre 1881 pour devenir Le Manitoba, lequel paraît jusqu’en juillet 1925.