1884

Un drapeau bleu, blanc et rouge, orné d’une étoile jaune, se lève à Miscouche, à l’Île-du-Prince-Édouard

Cet étendard devient le symbole des Acadiens de la Nouvelle-Écosse, du Nouveau-Brunswick et de l’Île-du-Prince-Édouard.

Le drapeau acadien est proposé par Marcel-François Richard, prêtre catholique et pédagogue, lors de la deuxième Convention nationale acadienne, tenue à Miscouche, à l’Île-du-Prince-Édouard. Ses couleurs rappellent celui de la France, l’étoile jaune représentant Notre-Dame de l’Assomption, la patronne des Acadiens. Il s’agit d’une forme de compromis entre les différentes factions nationalistes influencées par la France, le Québec et le clergé. En effet, ces groupes se trouvent divisés entre la modernité et la tradition ainsi qu’entre l’ouverture à la francophonie et l’identité acadienne.