22 octobre 1926

Tenue, en Ontario, de la première réunion de la société secrète des Commandeurs de l’Ordre de Jacques-Cartier

Cette société est née d’un certain mécontentement de Franco-Canadiens à l’égard du respect de leurs droits.

Albert Ménard, ingénieur civil, francophone et fonctionnaire au gouvernement fédéral, ainsi que François-Xavier Barrette, abbé de la paroisse Saint-Charles d’Ottawa, se rencontrent et recrutent plusieurs autres citoyens pour fonder une société secrète, un peu comme celle des Francs-Maçons.

Cette société utiliserait les mêmes stratégies aux tactiques camouflées afin d’assurer la survie du groupe ethnique canadien-français, mais lui garantirait un meilleur accès aux postes de pouvoir.

Avec l’autorisation de 400 ans de rebelles franco-ontariens (LesRebelles.ca).