1971

Première édition de l’Eau vive, seul hebdomadaire francophone de la Saskatchewan

Son nom vient de l’expression crie « kis-is-kat-cha-wan », qui signifie « rivière au courant rapide » et d’où provient le nom même de la province.

Le journal n’est à ce moment qu’un bulletin publié avec l’appui de l’Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan.

Après que des difficultés financières aient obligé le journal à cesser sa publication papier pendant cinq mois, l’Eau vive retourne sous presse en mars 2016. Une version numérique est également publiée.