1994

Première Conférence ministérielle sur les affaires francophones

Dans le cadre du premier Congrès mondial acadien, cette conférence donne l’occasion aux ministres responsables des affaires francophones des provinces et des territoires de discuter d’enjeux communs.

La première conférence sert plutôt de réunion de sensibilisation. Chaque ministre parle de la situation de la communauté francophone dans sa région, ainsi que des politiques et des structures en place concernant les services en français. Les élus concluent qu'il est important de continuer de tenir des rencontres ministérielles sur les affaires francophones.

En 2005, la Conférence change son appellation pour être désormais connue comme la Conférence ministérielle sur la francophonie canadienne, nom qui reflète une réalité plus positive et inclusive.