1963

Le premier ministre du Canada, Lester B. Pearson, met en place la Commission royale d’enquête sur le bilinguisme et le biculturalisme

Cette commission d’enquête a pour mandat de faire enquête et rapport sur l’état présent du bilinguisme et du biculturalisme.

C’est, en quelque sorte, le point de départ de l’aventure du bilinguisme.

La Commission, présidée par MM. André Laurendeau et Davidson Dunton, doit recommander les mesures à prendre pour que la Confédération canadienne se développe d’après le principe de l’égalité entre les deux peuples qui l’ont fondée, compte tenu de l’apport des autres groupes ethniques à l’enrichissement culturel du Canada, ainsi que les mesures à prendre pour sauvegarder cet apport.

Les travaux de la Commission Laurendeau-Dunton ont duré sept ans et ont marqué un tournant dans l’histoire canadienne.

Source : Duncan Cameron / Bibliothèque et Archives Canada, numéro d'acquisition 1970-015 NPC, PA-209871.