1920

Une migration vers les Prairies canadiennes s’amorce à la fin du XIXe siècle pour culminer vers les années 1920

Franco-Canadiens, Français, Belges et Suisses viennent s’installer en Saskatchewan.

Les francophones de diverses souches s’installent alors dans la nouvelle province de la Saskatchewan créée en 1905. Les Canadiens-français, originaires de la vallée du Saint-Laurent et dont bon nombre ont d’abord séjourné aux États-Unis, s’y établissent sous la direction de missionnaires colonisateurs. Ils fondent de petits villages où ils mettent en place des écoles, des paroisses et des commerces.

D’un nombre presque équivalent, des francophones d’Europe (Français, Belges et Suisses) immigrent en Saskatchewan et se joignent aux Canadiens français ou fondent leurs propres villages.

L’ouverture du territoire par le chemin de fer conduit également à un afflux d’immigrants de toutes les origines, que ne peut contrebalancer le faible apport de colons de langue française.

Source : Louis Rosenberg, Bibliothèque et archives Canada, numéro d'acquisition 1968-150 NPC, C-027525

Lieu de l'événement