1989

Le Manitoba se dote de la Politique sur les services en langue française

La politique est adoptée dix ans après que la Cour suprême du Canada ait déclaré inconstitutionnelle la loi qui faisait de l’anglais l’unique langue officielle (Official Language Act).

La politique a pour but de permettre aux Manitobains d’expression française et aux établissements qui les servent de bénéficier de services gouvernementaux comparables dans la langue des lois du Manitoba.