1995

Les EssentiElles, un organisme à but non-lucratif, voit le jour au Yukon

Le groupe veille aux intérêts des femmes francophones du Yukon.

Principalement, les EssentiElles travaillent activement à l’amélioration de la qualité de vie des Franco-Yukonnaises en s’efforçant de répondre à leurs besoins.

Leur vision est la suivante : « Les femmes francophones du Yukon sont épanouies, participent pleinement à la société yukonnaise et ont accès aux programmes et services qui répondent à leurs besoins. »

Le logo est une création de l’artiste franco-yukonnaise Nathalie Parenteau. Il est composé de la fleur de lys, symbole de la francophonie, et de l’églantier, fleur très répandue au Yukon. La partie supérieure évoque la flamme qui répand de l’énergie et qui exprime le dynamisme du groupe.

Lieu de l'événement