1874

François-Xavier Mercier, un commerçant francophone, réussit à braver la Compagnie de la Baie d’Hudson

En effet, il construit un poste de traite au Yukon. Ses efforts ont une incidence majeure sur le développement du territoire.

Jusqu’alors, la Compagnie de la Baie d’Hudson détient le monopole commercial de la traite dans la région du Yukon. François-Xavier Mercier et son comparse Jack McQuesten érigent, en aval de l’embouchure de la rivière Klondike, le poste de traite de Fort Reliance.

C’est aussi en grande partie grâce à Mercier que l’Église catholique envoie les premiers missionnaires oblats dans la région.

Source : Tirée de L'opinion publique, vol. 2, no. 43, p. 517 (26 octobre 1871).

Lieu de l'événement