1991

Dialogue Canada voit le jour

Une organisation vouée à la promotion du dialogue entre les Canadiens de toutes origines voit le jour.

Dialogue Canada est une organisation non gouvernementale qui a été créée en 1991, dans la foulée des tensions interculturelles qui ont suivi l’échec de l’Accord du lac Meech en 1990.

Elle a pour mission « de procurer aux Canadiens de toutes les régions et de toutes origines culturelles et linguistiques des occasions de mieux se connaître et d’accepter leurs différences, de partager leurs préoccupations respectives, d’échanger leur vision sur l’avenir du pays pour en assurer l’épanouissement dans la prospérité et la paix, par l’éducation civique et la communication. »

Au fil du temps, Dialogue Canada a participé activement au processus de réforme constitutionnelle (organisation de conférences et de consultations préalables au référendum sur l’Accord de Charlottetown de 1992) et réalisé les activités suivantes : un appel à la réconciliation avec les peuples autochtones, des expressions de solidarité proactives pour CBC/Radio Canada et les droits des minorités de langue officielle, des travaux avec de jeunes Canadiens en vue de promouvoir l’unité canadienne à l’aide d’outils en ligne, le ralliement de la communauté anglophone à la cause de l’hôpital Montfort. En outre, Dialogue Canada a soutenu le lobby en faveur d’une politique visant la nomination de juges bilingues à la Cour suprême du Canada et a mené des activités de lobbyisme en vue de faire d’Ottawa une ville officiellement bilingue. Dialogue Canada continue de faire la promotion de plusieurs de ces enjeux aujourd’hui.