1934

Création du Bureau de la traduction

Le gouvernement fédéral crée le Bureau de la traduction en grande partie pour améliorer l’accès en français aux services fédéraux.

Après les campagnes menées par les défenseurs du bilinguisme pour l’amélioration de l’accès aux services fédéraux en français, le gouvernement fédéral met sur pied un bureau officiel de la traduction. Celui‑ci a pour mandat de centraliser, de normaliser et d’améliorer les services de traduction, qui étaient auparavant très inégaux d’un ministère à l’autre. De nombreux traducteurs sont acadiens, notamment le premier directeur du Bureau de la traduction, Domitien Robichaud, enseignant et journaliste originaire du Nouveau-Brunswick, qui est également actif au sein de l’Association canadienne-française d’éducation de l’Ontario pendant qu’il habite à Ottawa.

Catégorie