1871

Le Collège de Saint-Boniface devient l’une des premières institutions officielles de la province du Manitoba

Fondé par Mgr Alexandre Taché en 1855, le Collège de Saint-Boniface est un pivot, un protecteur et un promoteur de la culture d’expression française.

Le Collège est en mesure « d’adopter ses propres règlements quant à la langue d’enseignement et de travail, laquelle est bien sûr, le français ».Note de bas de page 1

En 1922, un incendie détruit le Collège, qui est relocalisé.

Notes de bas de page

note de bas de page 1

Raymond M. Hébert et coll., Le statut juridique de la langue française au Manitoba : historique, effets et avenir, ébauche d’une étude commanditée par le Conseil de la langue française du Québec, 1982, p. 29-30.

Retour à la référence de la note de bas de page 1

 

Source : Bibliothèque et Archives Canada, numéro d'acquisition 1950-63-7

Catégorie

Lieu de l'événement