1er avril 2003

Le Bureau du commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick ouvre ses portes

Le premier commissaire aux langues officielles nommé est Michel A. Carrier.

Michel A. Carrier agit à titre de commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick le temps de deux mandats, soit de 2003 à 2013, puis à titre de commissaire aux langues officielles par intérim, de 2018 à 2019.

Originaire d’Edmundston, M. Carrier est un ardent défenseur et promoteur du développement des deux communautés de langue officielle en situation minoritaire.