1902

On autorise partiellement l’enseignement du français en Nouvelle-Écosse

Les enfants acadiens de la Nouvelle-Écosse peuvent dorénavant recevoir un enseignement en français durant la première moitié du primaire.

Le Conseil de l’instruction publique autorise les Acadiens à enseigner en français durant la première moitié du primaire.

Catégorie

Lieu de l'événement