1970

À l’occasion du centenaire du Manitoba, on crée le Festival du Voyageur

Cette célébration vise à souligner l’importance de l’apport des Franco-Manitobains au développement de la province.

Depuis, chaque hiver, St. Boniface, le quartier francophone de Winnipeg, se transforme en paradis hivernal et devient l’hôte du plus grand festival d’hiver dans l’Ouest canadien, où sont racontées les histoires des voyageurs, des Métis et des Premières Nations.

En 2011, le Festival du Voyageur s’est vu remettre le Prix d’excellence – Promotion de la dualité linguistique par le commissaire aux langues officielles. Cet honneur vise à récompenser des personnes ou des organisations qui ne sont pas assujetties à la Loi sur les langues officielles, mais qui contribuent de façon exceptionnelle à la promotion de la dualité linguistique au Canada ou à l’étranger, ou au développement des communautés de langue officielle en situation minoritaire du pays.

À l’origine modeste, le Festival s’étale maintenant sur dix jours et attire plus de 100 000 visiteurs par année.

Léo La Tuque – la mascotte officielle du Festival du Voyageur. Source : Dan Harper Photography

Lieu de l'événement